Éviter le mal de nuque en dormant : le choix du bon oreiller avec Petit Meunier

Vous vous réveillez avec une douleur dans la nuque ou dans les cervicales ? Votre oreiller est peut-être le principal responsable de ces maux. Le remplacer par un oreiller adapté à votre morphologie est souvent le bon remède !

Le mal de cou au réveil, un phénomène (presque) aussi courant que le mal de dos !

Notre société considère souvent le mal de dos comme le mal du siècle. En termes de population touchée, le mal de cou rivalise pourtant avec ce dernier. Aujourd’hui, de nombreux Français se réveillent chaque matin avec une douleur aux cervicales, un mal de cou ou une cervicalgie (terme médical employé pour désigner le mal de cou). Dans la plupart des cas, le fait d’avoir mal aux cervicales en se levant traduit une mauvaise position de notre corps lors de la nuit. On imagine aisément qu’un cou mal orienté et immobile pendant plusieurs heures d’affilée puisse engendrer des douleurs au réveil. Lors du sommeil, les muscles, tendons et ligaments de notre corps se raidissent. Si la position de notre cou n’est pas optimale pendant cette période d’inactivité, le réveil est assez logiquement douloureux pour notre cou. Heureusement, il existe des solutions simples pour éviter le mal de nuque au lever.

Choisir le bon oreiller pour éviter le mal de cou

Si les douleurs dans votre cou proviennent exclusivement de vos périodes de sommeil, la position que vous adoptez pour dormir et les équipements que vous utilisez sont sans doute les principaux responsables. Terre d’accueil de notre tête et de notre nuque lors du sommeil, l’oreiller joue un rôle déterminant dans l’apparition/l’absence du mal de nuque. Dormir avec un oreiller de qualité et adapté à sa morphologie garantit généralement une nuit de sommeil agréable, réparatrice, et un réveil sans douleur. Dans ce domaine, les besoins varient en fonction des personnes. Ainsi, un oreiller souple sera privilégié par les personnes dormant sur le ventre. Celles qui dorment sur le côté ou sur le dos préféreront un oreiller plutôt malléable. Enfin, un oreiller ferme sera conseillé pour tous ceux qui sont à la recherche d’un bon maintien ou qui ont un grand gabarit. Dans tous les cas, un oreiller adapté à sa morphologie et à ses habitudes de sommeil limite le risque de douleurs cervicales.