Mon enfant se réveille la nuit

Tout parent le sait : les premières nuits d’un enfant sont difficiles. Ainsi, à la naissance de son bout de chou, on se tient prêt à moins dormir. Ce qui est tout à fait normal. Par contre, quand son enfant se réveille toutes les nuits après 1 an, cela peut être pathologique.
Faisons le point sur les réveils nocturnes de l’enfant.

Les réveils nocturnes du nourrisson

Lors de ses premiers mois, un jeune enfant ne fait pas la différence entre le jour et la nuit. Ainsi, son cycle de vie est relativement simpliste : dodo – biberon – potentielle phase d’éveil – dodo, etc. En règle générale, un petit bébé dort par période de 2 à 4h. Il est donc tout à fait normal qu’il se réveille plusieurs fois dans la nuit.
Les spécialistes estiment que c’est vers 8 / 10 semaines que l’enfant commence à faire la différence entre le jour et la nuit. Ainsi, c’est le moment idéal pour commencer à l’aider à faire ses nuits. De ce fait, il faut savoir que 1 bébé sur 4 fait ses nuits à 2 mois (soit, en d’autres termes, dort 6h d’affilée) et 3 bébés sur 4 à 4 mois. Une vaste majorité d’enfants font leur nuit à 10 mois.
C’est à ce moment que les parents doivent apprendre à leur enfant à dormir tout seul. Ainsi, il est conseillé de commencer à mettre en place des routines. De plus, même si votre nourrisson se réveille dans la nuit, n’allez pas le voir tout de suite. Attendez quelques minutes afin de voir s’il peut se rendormir tout seul.
Au fur et à mesure, vous allez reconnaitre les pleurs sans gravité et les hurlements liés à une maladie, une poussée de croissance ou une terreur nocturne.
Il faut le savoir : c’est à ce moment que vont se construire les bases du sommeil de votre enfant.

Mon enfant se réveille la nuit à 3 ans et plus

Parfois, on assiste à certaines régressions et il peut arriver que des parents doivent faire face à des réveils nocturnes réguliers de leur enfant devenu grand.
La plupart du temps, c’est juste passager et lié à un événement spécifique (une maladie ou un changement important dans la vie de l’enfant tel qu’un déménagement ou l’arrivée d’un petit frère / d’une petite sœur). Si cela dure dans le temps, ce n’est pas normal et il faut essayer de comprendre ce qui cause ces réveils nocturnes.
Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à en parler à votre pédiatre ou votre médecin qui vous redirigera, si besoin, vers des spécialistes.

Comment éviter que mon fils / ma fille se réveille toutes les nuits

Avant toutes choses, pour permettre à l’enfant de mieux dormir, il faut lui créer un espace sécurisé au sein duquel il se sent bien. Parfois, déplacer son lit peut suffire à le satisfaire et à lui permettre de passer de bonnes nuits.
De plus, il faut savoir qu’un enfant est une véritable éponge. Ce qui signifie qu’il capte les émotions et les inquiétudes des adultes. De ce fait, un couple qui va mal ou un parent stressé peut avoir des répercussions sur le sommeil de votre enfant.
Aussi, il est très important de mettre aussi rapidement que possible un rituel du coucher. Et cela commence dès la fin de journée, quand vous récupérez votre enfant chez la nounou, à la crèche ou à l’école. Commencez donc par passer du temps avec lui afin qu’il reçoive sa dose d’affection et puisse interagir avec ses parents. Puis, expliquez-lui que c’est l’heure de prendre son bain. Suivra le moment de manger et/ou de boire son biberon. Ensuite, laissez-lui une dizaine de minutes minimum et profitez-en pour lui raconter une histoire.
Pour finir, évitez de prendre votre enfant dans votre lit et favorisez, autant que possible, un environnement calme. Et cela, dès le moment du repas.

A lire également : notre guide de l’oreiller enfant