Feng Shui : Vivre chez soi en harmonie

Pour être bien dans sa tête et dans son corps, il est essentiel de se sentir bien chez soi. L’essor du télétravail et des mesures de confinement n’ont fait que confirmer la véracité de cet adage. Mais l’art de l’aménagement n’est pas un jeu d’enfant ! A vouloir trop bien faire, on en arrive parfois à surcharger son intérieur ou à faire des choix de couleurs qui s’avèrent moins judicieux que prévu.
Heureusement, il existe un art millénaire qui nous arrive tout droit de Chine pour harmoniser nos intérieurs : le Feng-Shui. Il signifie littéralement “le vent et l’eau” et théorise un aménagement propice à la bonne circulation des énergies appelées “qi” (prononcé “tchi”). Une maison qui respecte les principes de cette discipline ancestrale aurait une influence considérable sur le bien-être et la santé de ses habitants.
Voici quelques conseils pour faire de votre habitat un véritable havre de paix grâce au Feng-Shui !

Revitaliser son intérieur grâce au Feng-Shui

Le yin et le yang

Dans la philosophie Taoiste, le yin et le yang sont les deux énergies contraires et indissociables, dont l’interaction est à l’origine de toute chose dans l’univers. Le yin symbolise l’ombre, la nuit, le froid ou encore la féminité, tandis que le yang incarne son opposé, la lumière, le soleil, la chaleur et la masculinité.

L’équilibre entre ces deux forces est l’un des principes fondamentaux du Feng-Shui. Il dépend des matériaux et des formes qui constituent votre intérieur : les formes courbes sont yin, les formes droites et anguleuses sont yang ; les matériaux tels que l’acier, le marbre ou le verre sont yang, tandis que le bois ou les textiles épais sont yin.

Laisser entrer l’énergie

Comme nous, l’énergie du Qi a besoin d’une ouverture pour entrer quelque part. L’entrée doit donc, si possible, être une pièce épurée et accueillante pour favoriser l’arrivée de nouvelles énergies. Évitez les meubles ou objets volumineux à proximité de la porte et privilégiez les miroirs qui agrandissent l’espace perçu.

Se débarrasser du désordre

La vaisselle cassée, les vieux magazines, les boîtes vides et autres reliques qui occupent nos espaces agissent comme des parasites dans notre environnement. En effet, un espace de vie encombré favorise la stagnation des énergies. Libérez-vous de ce dont vous n’avez plus besoin et allégez votre espace de vie ! Que vous soyez ou non férus de philosophie orientale, un petit ménage de printemps demeure un très bon moyen d’y voir plus clair chez soi.

Faire le plein de lumière

En entrant dans nos pièces, la lumière naturelle apporte avec elle son lot de Qi pour revitaliser nos espaces. Dans l’idéal, les rayons du jour devraient donc gorger la maison. Si ce n’est pas possible, un éclairage doux dans les pièces les plus sombres est à préconiser.

Chambre illuminée

La chambre, lieu de ressource

L’art du Feng-Shui part du postulat que chaque pièce doit être aménagée en accord avec la fonction qu’elle occupe. La chambre doit donc être pourvue de couleurs et de lumières apaisantes, claires, sobres, et d’une organisation globale propice au repos. C’est un lieu sacré qui doit être un véritable cocon. Ainsi, des affaires bien rangées, une décoration épurée et des matières naturelles sont à privilégier, mais qu’est-ce qu’une chambre zen sans une literie de bonne qualité ?
En effet, le lit la pièce maîtresse de ce cocon Feng-Shui : c’est l’objet central de la chambre, c’est dans celui-ci que l’on dort et que l’on se ressource en énergie. En cela, le choix d’un oreiller et d’une couette qui vous assurent un sommeil paisible et réparateur est essentiel.
Il est conseillé de miser sur des matières naturelles, en optant pour un oreiller ferme, avec juste ce qu’il faut de tendresse en surface, et de s’envelopper dans une couette ni trop lourde, ni trop légère, qui vous permettra de maintenir une température optimale pour un sommeil sans turbulences.

Les oreillers et couettes naturels Petit Meunier sont développés sous la vigilance du Centre du Sommeil de l’Hôtel Dieu à Paris pour faire de votre chambre un espace zen, synonyme pour vous de sérénité et de vitalité retrouvée.

La chambre Petit Meunier, avec couettes et oreillers