Dormir avec son animal de compagnie : bonne ou mauvaise idée ?

Les Français aiment leurs compagnons à quatre pattes. Chiens et chats sont d’ailleurs parfois autorisés à partager le lit de leurs maîtres. Toutefois, dormir avec son animal de compagnie est-il judicieux, notamment côté hygiène ?

Pourquoi dormir avec son chat ou son chien ?

Certains scientifiques ont fait la preuve des bienfaits d’une telle compagnie nocturne. Pour les personnes seules, la proximité du toutou ou du matou habitué des lieux est très positive. Un animal de compagnie génère une chaleur naturelle bénéfique à l’égard des dormeurs solitaires qui se sentent ainsi plus en sécurité. C’est notamment le cas quand on s’endort avec un chien à ses côtés.

Une telle proximité aurait aussi des effets salutaires concernant les bébés ! Si ces derniers ont dormi non loin d’un chien ou d’un chat pendant leurs trois premiers mois de vie, ils seront moins sujets à la survenue d’un asthme lorsquils auront six ans. Dans le cas plus spécifique du chat, les vibrations émises par l’animal joueraient un rôle crucial. Les matous ronronnent et produisent ainsi des ondes qui calment les personnes alitées près d’eux. Utile pour booster son système immunitaire ou pour apaiser l’angoisse de la solitude, le fait de dormir avec son animal de compagnie peut néanmoins présenter quelques inconvénients dans certains cas.

Faire preuve de prudence dans plusieurs circonstances

 

Tout le monde ne bénéficie pas forcément d’incidences positives en accueillant son chien ou son chat dans son lit. Des réactions allergiques peuvent être constatées chez certaines personnes.
Partager son espace de sommeil avec un animal dont le rythme nocturne n’est pas calé sur celui des êtres humains présente aussi des risques. Les chiens et les chats peuvent perturber le sommeil de leurs maîtres en bougeant dans le lit ou en finissant leur nuit beaucoup plus tôt ! Les chats (même domestiqués) étant des félins chasseurs, ils bondissent souvent à 5 heures du matin pour partir en quête d’une proie à l’extérieur. Concernant les chiens, un phénomène typique est à craindre. Cet animal assimile d’instinct les humains qui l’entourent au quotidien à la « meute » dont il fait partie. Si ceux qu’il considère comme les chefs de meute le laissent dormir avec eux, il risque de se prendre lui-même pour un dominant et développera peut-être des troubles du comportement.

petitmeunier
Mais dans tous les cas, que vous dormiez ou non avec votre animal de compagnie, une bonne literie est primordiale pour un sommeil réparateur. La qualité des oreillers compte aussi : les modèles de Petit Meunier vous assurent jusqu’à 24 minutes de sommeil en plus par nuit !
Mais que vous dormiez ou non avec votre animal de compagnie, l’aspect le plus crucial pour la qualité de votre sommeil restera avant tout la literie. Découvrez vite l’oreiller naturel et l’oreiller synthétique de Petit Meunier et profitez de 24 minutes de sommeil en plus par nuit, testé et approuvé par le Centre du Sommeil de l’hôtel Dieu de Paris !