Profitez de la sieste pendant la grossesse

Pendant les 9 mois de grossesse, le corps de la femme est soumis à un changement continu et assez perturbant. Certaines s’en sortent mieux que d’autres. En effet, chaque femme réagit différemment durant cette période. Nous voyons des femmes qui sont constamment malades et fatiguées (elles se font d’ailleurs arrêter tôt). D’autres travaillent jusqu’au bout et ont une grossesse plus facile.
Que vous vous situiez dans l’une ou l’autre situation, vous devez profiter de ce moment pour prendre encore plus soin de vous.
C’est pourquoi les médecins conseillent de faire régulièrement des siestes.

Les bienfaits de la sieste

Les médecins sont formels : la sieste a de nombreux bienfaits sur le corps. En effet, en plus d’augmenter l’énergie, l’attention, l’humeur et la concentration, elle permet de diminuer le stress, elle offre une meilleure protection cardiovasculaire et facilite la mémorisation.
Ce qui est assez étonnant, c’est qu’elle est mal vue chez nous. Surtout au bureau. Pourtant, juste après le repas, elle est un excellent moyen de bien entamer l’après-midi. Certaines entreprises l’ont bien compris et commencent à proposer des espaces pour faire la sieste.
À condition toutefois de respecter certaines choses. Déjà, il faut savoir qu’une sieste ne doit pas dépasser 20 minutes la semaine. Les siestes plus longues (entre 1h et 1h30) sont faites pour le week-end, en cas de manque de sommeil. Bien que cela est seulement efficace si vous vous levez à la même heure que la semaine.
Pour faire une bonne sieste, il est conseillé de rester assis à son bureau ou de s’affaler dans son Oreiller Géant Petit Meunier, conçu pour les siestes. Par contre, en période de grossesse, pour dormir, il faut se mettre sur le côté gauche (pour libérer l’artère principale de la pression de l’utérus) ou privilégier la position assise avec un oreiller dans le dos (surtout si vous avez des remontées acides).
Dans tous les cas, si vous ressentez de la fatigue, il ne faut pas hésiter à faire une sieste (si vous pouvez bien sûr).

Sieste de grossesse : pourquoi est-ce important?

En règle générale, c’est durant le premier et le dernier trimestre que la grossesse et la fatigue vont de pair. Le premier, car c’est la période au cours de laquelle le corps change vraiment et que l’hormone de la grossesse, avec un fort pouvoir sédatif (la progestérone), est sécrétée. Durant le dernier trimestre, il n’est pas rare de se réveiller en pleine nuit et d’avoir des heures de sommeil en moins.
Évidemment, vous pouvez aussi faire des siestes durant le second trimestre si ça vous dit. Mais c’est vraiment pendant le début et la fin de la grossesse qu’une sieste pour femme enceinte est conseillée.
Vous profitez de tous les bienfaits décrits dans le paragraphe précédent. Et si vous vous sentez mieux, bébé n’en sera que plus heureux, lui aussi. De plus, il a été prouvé que la sieste soulage les tensions du corps ainsi que le système veineux, la digestion et la colonne vertébrale. Sans oublier qu’elle permet de compenser le manque de sommeil. De ce fait, si vous avez le temps et que vous avez des heures de sommeil à rattraper, il ne faut surtout pas hésiter.
Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article « bien dormir enceinte ». Vous y trouverez des conseils supplémentaires qui vous aideront à vous reposer en toute sérénité pendant les 9 mois de grossesse.